Le mot du curé

57122243_598048194016578_4037317005391429632_n
Faire face ensemble
Comment surmonter les épreuves de la vie ? Comment faire face quand l'actualité cruelle conduit des gens à s'isoler ? Faut-il faire le dos rond en attendant que ça passe ? Mais cela ne permet pas à tous de s'en sortir. Seuls ou isolés, il nous est difficile de trouver les solutions à nombre de problèmes.
La crise sanitaire impose son agenda. Après une première phase de confinement - déconfinement, nous pensions que le plus dur était derrière nous. Ce n'est pas le cas. Il faut se rendre à l'évidence, en l'absence de vaccins, nous devons rester vigilants.
Dans cette ambiance, il convient de garder vivante la nécessaire solidarité pour répondre aux défis de la situation. Les temps de crise révèlent le meilleur ou le pire : ou bien on se débrouille seul sans m'occuper des autres ou bien on s'entraide. Heureusement, elles ne... Lire plus
Faire face ensemble
Comment surmonter les épreuves de la vie ? Comment faire face quand l'actualité cruelle conduit des gens à s'isoler ? Faut-il faire le dos rond en attendant que ça passe ? Mais cela ne permet pas à tous de s'en sortir. Seuls ou isolés, il nous est difficile de trouver les solutions à nombre de problèmes.
La crise sanitaire impose son agenda. Après une première phase de confinement - déconfinement, nous pensions que le plus dur était derrière nous. Ce n'est pas le cas. Il faut se rendre à l'évidence, en l'absence de vaccins, nous devons rester vigilants.
Dans cette ambiance, il convient de garder vivante la nécessaire solidarité pour répondre aux défis de la situation. Les temps de crise révèlent le meilleur ou le pire : ou bien on se débrouille seul sans m'occuper des autres ou bien on s'entraide. Heureusement, elles ne manquent pas, ces personnes qui vont vers celles qui sont dans le besoin. Dans certains cas, elles n'hésitent pas à donner des conseils ou même un coup de main matériel. Parfois il suffit d'un échange de quelques paroles pour éclairer toute une journée.
Le Pape François vient de signer une lettre sur la fraternité : « Tous frères ». Il ne se contente pas d'une exhortation du style : « Aimez-vous les uns les autres. » Il montre que la fraternité a des incidences dans le domaine politique, culturel et religieux. C'est ensemble que nous pourrons surmonter les épreuves de la vie. La fête de Noël nous le rappelle : Jésus que nous célébrons dans la précarité est notre frère. Il s'est fait solidaire de notre humanité (He 2, 11).

P. Christian Berton, pour le doyenné de Lille