Réouverture de St Pierre St Paul: en images

l’article dans La Voix du Nord:

« L’église Saint-Pierre Saint-Paul est une église de passage. » La formule de l’abbé Pierre Samain, curé de la paroisse, pourrait presque tenir lieu de devise. Un peu avant midi, deux jeunes femmes pénètrent dans l’édifice. Entamée à 11 heures, la messe est en cours. Après quelques pas dans l’église, les étudiantes tournent les talons. Sur le parvis, elles apprennent que le lieu a tout juste rouvert. « Nous venons de Paris, résume Garance, 22 ans. Nous avons trouvé cette église jolie de l’extérieur. Elle est très sobre… » Le lieu de culte avait dû fermer en juillet 2019 pour raisons de sécurité. Des pieds de charpentes faisaient l’objet d’attaques de champignons et d’insectes. La charpente de l’édifice a été étayée sur des portiques béton eux-mêmes construits après-guerre.

À l’intérieur, les sièges vides sont rares. « Il y a souvent beaucoup de monde le dimanche, se réjouit Carole, 30 ans, sa petite Éloane sur les genoux. Tous ces masques sont bizarres. Avant, on était tous dans les bras des uns et des autres… »

À son réveil, la belle endormie a dû affronter un démon nommé Covid. Le bénitier domine le flacon de gel hydroalcoolique. Elle a presque aussi dû pousser les murs. De nombreux fidèles sont venus d’au-delà des frontières de Wazemmes pour célébrer cette nouvelle naissance. « Bon retour  ! », souhaite ainsi l’archevêque Ulrich aux fidèles locaux. Le père Samain les invite à « se réapproprier Saint-Pierre Saint-Paul, si chère aux paroissiens, aux Lillois et aux Lilloises… »

« Toutes les paroisses se sont donné rendez-vous ici ce matin », le rejoint Laurent, 44 ans, un garçonnet dans les bras. Des dizaines de scouts écoutent l’abbé Samain en silence. Ce dernier salue une « très belle collaboration ville – évêché – paroisse ». « Je suis de Lambersart, complète René, magistrat de 70 ans, le clin d’œil vif. Je viens ici car c’est une église de jeunes. J’adore la chorale africaine. Et je fréquente autant le marché que la messe… » Une église de passage qui, le 3 janvier, accueillera les caméras de l’émission le Jour du Seigneur…

 

Galerie photos